| Publié le 22 août 2018

12 façons de vivre selon son coeur

12 façons de vivre selon son coeur

10 min de lecture Renforcer vos qualités de cœur peut améliorer votre santé et vous rendre plus heureux. Lesquelles d’entre elles sont déjà développées chez vous ? Quant aux autres, vous pouvez les renforcer grâce aux exercices suivants.

1 APPRÉCIATION DE LA BEAUTÉ

Il est ici question de la beauté au sens large : celle de la nature, de l’art et de la science, mais aussi celle des expériences quotidiennes.

Exercices
> Visitez une galerie ou un musée présentant un art que vous ne connaissez pas. Arrêtez-vous devant les œuvres qui vous touchent et prenez le temps d’en profiter.
> Tenez un “journal de la beauté” dans lequel vous notez, chaque jour, les plus belles choses que vous avez rencontrées.
> Marquez au moins une fois par jour un temps d’arrêt devant la beauté de la nature, regardez par exemple le Soleil se lever ou un oiseau qui chante.

2 CURIOSITÉ

Il s’agit ici d’être curieux à la fois de vos propres expériences intérieures et du monde qui vous entoure. Les personnes curieuses s’ennuient rarement et ont la plupart du temps une vie sociale riche. En outre, elles sont souvent intelligentes et bonnes dans leur travail, car un esprit curieux est actif.

Exercices
Rendez-vous dans un café près de chez vous et engagez la conversation avec la personne qui se trouve par hasard à côté de vous.
Commandez au restaurant des plats que vous n’avez jamais goûtés. Découvrez un nouvel endroit dans la ville où vous vivez et cherchez à connaître son histoire.

PARDON

Il s’agit ici de se détacher des sentiments de colère et de vengeance. D’accorder généreusement une seconde chance à quelqu’un qui vous a fait du mal. Les personnes qui pardonnent souffrent en moyenne moins souvent d’anxiété, de dépression, de colère ou d’animosité.

Exercices
>
 Essayez tous les jours de vous réjouir pour quelqu’un dont vous êtes envieux, de ce qu’il ou elle a.
> Si vous êtes irrité (même si c’est à juste raison), transcendez votre colère et ne la faites remarquer à personne.
> Écrivez à quelqu’un une lettre de pardon que vous n’enverrez pas mais lirez chaque jour pendant une semaine.

4 GRATITUDE 

Les personnes reconnaissantes sont conscientes des belles choses de leur vie. Elles prennent le temps d’exprimer leur gratitude.

Exercices
>
 Notez pendant une semaine le nombre de fois où vous dites « merci », et essayez de le faire encore plus souvent la semaine suivante.
> Écrivez à quelqu’un pour qui vous éprouvez de la gratitude et envoyez cette lettre.
> Avant de dormir, écrivez trois événements heureux et la part que vous y avez prise.

OPTIMISME

Les personnes pleines d’optimisme attendent ce qu’il y a de mieux de l’avenir et font tous leurs efforts pour y parvenir. Elles souffrent en moyenne moins souvent de dépression et d’anxiété, sont sociables et souvent en bonne santé physique.

Exercices
>
Pensez à une déception et en même temps aux possibilités qu’elle vous a offertes.
> Notez vos objectifs pour la semaine, le mois et l’année à venir. Élaborez ensuite des plans concrets et réalistes pour les atteindre. Décrivez avec précision ce que vous allez faire
et quand, et comment vous allez vous y prendre.
> Remettez en cause vos pensées pessimistes : si vous pensez par exemple que vous n’êtes pas doué en amitié, demandez-vous si cela est entièrement vrai. Réfléchissez à des situations dans lesquelles vous vous êtes bel et bien montré un ami dévoué.

HUMOUR

Les personnes qui ont de l’humour sont moins stressées. L’humour stimule leur créativité et elles sont davantage enclines à considérer les choses sous un angle nouveau.

Exercices
Essayez chaque jour de faire rire ou sourire au moins une personne.
> Pendant une journée entière, essayez de trouver de l’humour dans tout ce que vous rencontrez ce jour-là : le boulanger qui a mis son tablier à l’envers, un mot à double-sens,
un enfant qui se moque gentiment de quelqu’un… Riez aussi de vous-même, ne serait-ce qu’en vous disant : « Regarde-toi en train de faire cet exercice ! »

7 GENTILLESSE

La gentillesse, c’est être aimable et serviable envers les autres. Les personnes altruistes, qui font du bénévolat par exemple, sont souvent en meilleure santé physique et mentale.

Exercices
Rendez visite à quelqu’un qui est à l’hôpital ou en maison de repos.
> Si vous conduisez, laissez la priorité aux piétons. Si vous êtes un piéton, laissez la priorité aux voitures.
> Ayez une attention pour un ami, un collègue ou un membre de votre famille sans qu’il sache que vous en êtes l’auteur.

AMOUR

Pour une personne affectueuse, les relations intenses avec les autres sont très importantes, surtout si les échanges et le soutien sont mutuels. Mais il est aussi question d’amour envers soi-même. Les personnes qui savent aimer ont moins de troubles psychosomatiques, résolvent les conflits de façon constructive, sont moins sensibles à la dépression et savent mieux chercher de l’aide lorsqu’elles sont stressées.

Exercices
>Recevez les compliments sans les minimiser. Dites simplement : « C’est gentil, merci ! »
>
Prenez un Post-it et écrivez dessus un mot gentil pour quelqu’un que vous aimez puis posez-le dans un endroit où il/elle va souvent.
>Emmenez votre meilleur(e) ami(e) dans un endroit dont vous savez qu’il le/la rendra heureux(se).

SPIRITUALITÉ

Les personnes spirituelles ont des idées précises sur le sens et le but de la vie, se comportent en conséquence et y trouvent du réconfort. Des études ont montré que la spiritualité va de pair avec davantage d’optimisme, moins de stress, plus de soutien social et une meilleure gestion des problèmes.

Exercices
>
 Prenez régulièrement du temps pour réfléchir à ce pour quoi vous vivez, aux choses qui vous conviennent le mieux et à ce que vous pouvez apporter au monde.
> Méditez ou priez tous les matins.
>Assistez à une cérémonie d’une religion dont vous ne savez rien.

10 INTELLIGENCE SOCIALE

Les personnes qui ont une forte intelligence sociale sont particulièrement conscientes des motifs et des sentiments des autres et d’elles-mêmes. Elles sont plus sociables, ont généralement eu pendant leurs études moins de problèmes de drogue et d’alcool et sont plus respectueuses des autres dans leur travail.

Exercices
Dites à quelqu’un qui ne se sent pas à son aise qu’il peut tout vous dire, que rien ne vous étonne et que vous pouvez garder un secret.
> Faites part de votre appréciation lorsque des amis ou des membres de votre famille ont fait quelque chose qu’ils trouvaient difficile.
> Si quelqu’un vous irrite, contenez-vous et essayez de comprendre pourquoi il se comporte de la sorte.

11 CITOYENNETÉ

Si vous possédez cette force de caractère, vous avez un fort sentiment de responsabilité sociale. Vous êtes loyal, apportez votre contribution et êtes un membre apprécié d’une équipe ou d’un groupe. Les personnes chez lesquelles la citoyenneté est très développée ont davantage confiance dans l’humanité et obtiennent un score faible en termes d’ethnocentrisme.

Exercices
Essayez d’être un bon équipier.
Soyez le premier à lever le doigt lorsqu’une tâche commune doit être effectuée et faites de temps à autre des choses qui ne tombent pas directement sous votre responsabilité.
Prenez tous les jours cinq minutes pour ramasser les déchets sur le trottoir et les porter à la poubelle.
Soyez bénévole dans le cadre d’une œuvre caritative.

 12 VITALITÉ

Les personnes heureuses de vivre sont emplies d’énergie. Elles ne font pas les choses à moitié, voient la vie comme une aventure et se sentent gaies et actives. La vitalité va de pair avec le bonheur et le bien-être, et avec la bonne santé physique.

Exercices
Quelque chose vous plaît ? Ne réfléchissez pas, foncez !
> Répondez trois fois plus souvent « Pourquoi pas ? » que « Pourquoi ? » lorsqu’une possibilité se dessine.
Faites chaque jour quelque chose simplement parce que vous en avez envie et non parce qu’il le faut.

Texte : Edwin Oden // Photos : Eric van den Elsen

Sources, entre autres : S. Haridas, N. Bhullar, D.A. Dunstan, “What’s in character strengths? Profiling strengths of the heart and mind in a community sample”, Personality and Individual Differences, 2017 / J.J. Gross, O.P. John, “Individual Differences in Two Emotion Regulation Processes: Implications for Affect, Relationships, and Well-Being”, Journal of Personality and Social Psychology, 2003 / C. Peterson, A Primer In Positive Psychology, Oxford University Press, 2006 / N. Park, C. Peterson, M.E.P. Seligman, “Strengths of character and well-being”, Journal of Social and Clinical psychology, 2004.
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive