| Publié le 9 octobre 2020

La honte selon Miss Maggie’s Kitchen

La honte selon Miss Maggie’s Kitchen

1 min de lecture Depuis son plus jeune âge, c’est dans une cuisine et autour d’une table qu’Héloïse Brion, alias Miss Maggie, vit ses plus belles émotions. Elle se livre sur la honte, une émotion qu'elle ressent de moins en moins au fil des années.

Avec l’âge, la honte est une émotion que je ressens de moins en moins. À 40 ans, je pense qu’on assume davantage les choses telles qu’elles sont. Aujourd’hui, j’accepte et j’assume mes choix et qui je suis. Ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Un exemple tout bête : j’ai grandi aux États-Unis et je possède un permis qui n’est valide qu’avec les voitures automatiques. Il y a quelques années, j’avais honte de ne pas savoir conduire une voiture manuelle et aujourd’hui je m’en fiche complètement ! Plus j’avance, plus je me libère du regard des autres. L’année de mes 40 ans a été marquante par rapport à tout ça, j’ai vraiment ressenti un avant et un après 40 ans. Et je vis beaucoup mieux depuis que je ne cherche plus l’approbation des autres. Avant, j’étais un peu dans cette quête de la femme “parfaite” dans tous les domaines et j’ai enfin réussi à me délester de cette pression que je me mettais à moi-même, j’ai lâché prise et ça m’a fait un bien fou.

Photo : Christophe Roué – Interview : Iris Cazaubon

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive