| Publié le 20 février 2019

Plus on est jeune, plus on est malin

Plus on est jeune, plus on est malin

1 min de lecture Les jeunes enfants (de 4 ans) prennent de meilleures décisions que les enfants plus âgés (à partir de 6 ans).

Voilà ce qu’ont découvert des psychologues de l’université de Waterloo. Ils ont exposé une variante – adaptée au jeune âge des participants – du classique problème de l’avocat et de l’ingénieur (bien connu dans le monde anglo-saxon) à 288 enfants : il s’agit de décrire une certaine personne (« Steven est toujours prêt à défendre les gens qui en ont besoin »), puis d’expliquer à la moitié des participants que Steven fait partie d’un groupe de 70 ingénieurs et de 30 avocats, et à l’autre moitié que Steven fait partie d’un groupe de 30 ingénieurs et de 70 avocats. Enfin, on leur pose la question suivante : quel métier exerce Steven ?

Les enfants plus âgés, eux, sont plus vite influencés par leurs jugements sociaux : « Il défend les gens, donc il doit être avocat. » Tandis que les enfants plus jeunes, eux, tiennent compte de toutes les informations données, chiffres inclus  : « S’il y a plus d’ingénieurs dans le groupe, il y a de plus grandes chances qu’il soit ingénieur. » Tout simplement.

“The development of the representativeness heuristic in young children”, Journal of Experimental Child Psychology, 2018.
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive