| Publié le 30 novembre 2019

Prêtes pour l’avenir ?

Prêtes pour l’avenir ?

3 min de lecture Les entreprises sont-elles prêtes pour le futur ? Pour survivre et prospérer dans l’avenir, les dirigeants doivent se poser des questions profondes et aller au-delà de ce que la plupart des sociétés font actuellement. Voici quelques pistes :

1• Une culture constructive

Il s’agit de créer une culture qui guide vers des comportements constructifs. Par exemple, si l’innovation est souhaitée, il faut alors accepter les échecs sans blâme ni honte. Cela requiert également un environnement sécurisant, où les gens peuvent s’exprimer et s’engager.


2• Des leaders “facilitateurs”

De récentes recherches ont révélé que les styles de leadership basés sur le questionnement comptent pour 69 % dans le succès d’un changement. Les leaders qui se contentent de dire aux autres ce qu’ils doivent faire ne comptent que pour 31 %.
Voici les compétences pour être un bon “facilitateur” :

• capacités de coaching ;

• écoute active, codéveloppement, forum ouvert et questionnement appréciatif ;

• profonde conscience de soi : capacité à identifier, différencier et réguler ses propres états émotionnels ;

• état d’esprit empathique, collaboratif et authentique, autorisant la vulnérabilité ;

• compréhension du fonctionnement des équipes en tant que “systèmes” développant des aptitudes pour avoir des discussions constructives et puisant dans l’intelligence collective.


3• L’expérience des employés comme tremplin vers l’expérience du client

Selon le McKinsey Global Institute, l’avantage d’une expérience professionnelle positive pour les employés est significatif : les employés, fournissant 40 % d’efforts en plus, améliorent de 23 % leur performance individuelle et augmentent ainsi la satisfaction de la clientèle de 10 %.


4• Le but comme leader invisible

Et si le but de l’entreprise devait conduire la prise de décision ? L’étude menée en 2018 par Positran en collaboration avec Psychologie Positive montre que le but (composé des valeurs, du sens du travail et de la mission de l’organisation) est le meilleur prédicteur du bien-être, de l’engagement et de la performance au travail.

Il est donc temps pour les entreprises d’investir pour faire de leurs leaders d’excellents facilitateurs et de créer une culture qui permette le changement et l’innovation. C’est ainsi que pourra naître une organisation tournée vers l’avenir. //

Ilona Boniwell, docteure en psychologie, dirige Positran, organisme de formation en psychologie positive au travail. Elle est professeure associée à l’École CentraleSupelec et à l’université Anglia Ruskin de Cambridge où elle est responsable du Master International de Psychologie Positive Appliquée (MAPP). Elle est l’auteure des Cartes de Transformation Positive (Positran, 2018) et experte/coauteure du programme S’offrir du positif (Petit BamBou, 2018).
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive