| Publié le 23 mai 2019

Se réfugier dans le travail, ça peut aider

Se réfugier dans le travail, ça peut aider

2 min de lecture Votre travail peut vous aider à traverser une période difficile – la perte d’un proche, un divorce ou un autre événement dramatique. Et vous pouvez malgré tout être très efficace. Le professeur universitaire Arnold Bakker, promoteur d’une recherche sur le sujet, répond à nos questions.

Vous préconisez donc d’accorder de l’importance au travail lorsque les temps sont durs ?

En effet. Les personnes qui accordent de l’importance à leur travail peuvent s’épanouir au bureau lors de périodes difficiles. Elles ruminent moins, se distancient plus facilement de leur chagrin et fonctionnent mieux que celles qui ne trouvent pas leur travail très important. Ces personnes sont tout autant chamboulées par leur douleur, mais elles parviennent plus facilement à la mettre de côté.

Cela les aide-t-il à gérer leur douleur ?

Je ne pense pas : vous vous réfugiez temporairement dans autre chose. Alors que ressentir vos émotions est essentiel au processus d’assimilation. Mais vous n’êtes pas toute la journée au travail. Il y a suffisamment de moments, chez vous, où vous pouvez créer de l’espace pour gérer votre souffrance. Si, au travail, vous pouvez vous fermer à ces émotions et obtenir de bons résultats, cela vous donne aussi la force de gérer votre perte une fois rentré chez vous.

Comment se transmet cette influence positive de la vie professionnelle à la vie privée ?

Si vous pouvez vous épanouir dans votre travail, votre confiance en vous augmente. Nos recherches ont montré que c’est également le cas pendant les périodes difficiles. Des études précédentes ont prouvé qu’il est souvent question d’un effet indirect : vous ne vous sentez plus seulement sûr de vous au travail, mais aussi dans d’autres situations. Et cela peut vous aider dans vos conversations avec vos enfants, avec des membres de votre famille endeuillés, votre ex-partenaire ou un médiateur.

Et si vous ne trouvez pas votre travail si important que ça ?

Donnez-lui davantage de signification. Cela vaut pour tous les emplois. Un bon principe : veillez à vous servir de vos points forts. Est-ce l’humour ? Dans ce cas, essayez de rire avec vos clients, patients, élèves, patrons… Est-ce la bienveillance ? Arrangez-vous pour entourer les autres de vos soins. Vous établirez ainsi un contact plus étroit, qui aura davantage de signification.

Hoe het gezinsleven van invloed is op het werkleven. Inzichten uit het Work-Home Resources model, thèse de doctorat de Danyang Du à l’université Érasme de Rotterdam, 2018.
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive