| Publié le 5 avril 2019

Valérie Roumanoff : « Décoder nos problèmes »

Valérie Roumanoff : « Décoder nos problèmes »

3 min de lecture Et si nous cessions cette lutte épuisante contre nous-mêmes et ce qui nous fait souffrir ? Selon Valérie Roumanoff, nos problèmes nous livrent des messages qui, une fois identifiés et décodés, nous permettent d’aller mieux.

Y a-t-il toujours une raison à nos problèmes ? Est-il vraiment important d’en connaître l’origine ?

Dans ma pratique d’hypnothérapeute, je suis toujours émerveillée de voir à quel point nous sommes des êtres cohérents : il y a toujours une explication logique à nos problèmes. Une peur, par exemple, vient pour nous protéger. À un moment donné, nous avons perçu quelque chose comment étant dangereux et la peur s’est installée pour nous garantir de ne plus jamais revivre ce type d’expérience. Si vous avez peur de l’avion par exemple, il est possible que vous ayez vécu un vol mouvementé et que votre cerveau ait appris à associer “avion” avec “danger”. Savoir que c’est logique permet déjà d’arrêter de nous faire des reproches inutiles.

Comment peut-on trouver un intérêt à un problème, souvent invalidant, comme le manque de confiance en soi ou l’insomnie ?

Le manque de confiance en nous nous permet, par exemple, de ne jamais devenir prétentieux ou encore de continuer à nous remettre en question pour pouvoir avancer en toute sécurité. On parle de la peur de l’échec, mais il existe aussi la peur de réussir : briller, parler en public, avoir du succès peut faire peur. Nous pouvons craindre de perdre notre place (dans la famille ou dans notre couple), ou encore avoir peur de susciter de la jalousie. Manquer de confiance en nous nous protège de tout cela !

Quant à l’insomnie, elle est souvent là pour nous montrer le temps supplémentaire dont nous disposons. Pris par nos occupations quotidiennes, nous n’avons souvent pas le temps de faire ce qui nous tient vraiment à cœur pendant la journée. En créant une insomnie, notre inconscient nous dit : « Regarde tout ce temps que tu pourrais occuper à combler tes besoins profonds. »

Vous parlez de « télécommande intérieur ». Comment reprendre le contrôle d’une émotion qui nous semble délétère ?

Nous avons tendance à croire que nos émotions sont causées par l’extérieur. Quelqu’un nous a mis en colère, un événement nous a rendus tristes, un coup de téléphone nous a dévastés. Alors qu’en réalité l’extérieur ne fait qu’activer un processus interne qui nous appartient totalement. Une autre personne dans la même situation n’aurait pas eu la même émotion. Nous pouvons nous demander par exemple : « Est-ce que cette émotion m’est utile ? Est-ce que j’ai besoin de cette colère pour m’exprimer ? » Récupérer notre télécommande intérieure consiste à prendre conscience que nous sommes responsables de nos émotions et à arrêter de laisser les autres appuyer sur n’importe quel bouton à notre place !  //

Valérie Roumanoff est hypnothérapeute et formatrice en hypnose et PNL. Elle anime aussi des stages de gestion du stress et de confiance en soi.

© Astrid di Crollalanza

Propos recueillis par Bénédicte Bortoli

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive