| Publié le 22 mai 2019

Gravé dans la mémoire

Gravé dans la mémoire

1 min de lecture Faites un dessin au lieu d’écrire un résumé quand vous essayez d’apprendre quelque chose par coeur.

Des psychologues de l’université de Waterloo ont demandé à des sujets d’expérience d’âge différent d’apprendre une liste de mots à l’aide de trois méthodes : en les écrivant, en les décrivant à haute voix et en dessinant. Un peu plus tard, les dessinateurs se sont souvenus du plus grand nombre de mots. Le dessin était notamment profitable aux participants plus âgés. Les chercheurs pensent que le dessin marche si bien parce que vous intégrez les informations sur le plan visuel, spatial et moteur, tout en leur donnant du sens. Les domaines visuel et spatial du cerveau sont ceux qui restent le plus longtemps intacts lors du vieillissement, et nous pouvons en faire bon usage si nous voulons retenir quelque chose à un âge plus avancé.

“Drawing as an encoding tool. Memorial benefits in younger and older adults”, Experimental aging research, 2018.
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive