Psychologie Positive n°18

Un nouveau départ

Saviez-vous qu’à quelques encablures de chez nous, il existe des « zones bleues », ces endroits du monde où l’espérance de vie défie les statistiques ? Par exemple la Sardaigne, dont le taux de centenaires est six fois supérieur à celui du reste de l’Italie. Les facteurs les plus importants de cette longévité exceptionnelle ne sont ni les gènes, ni l’air pur, ni l’activité physique, ni notre alimentation mais… nos liens avec les autres. 

Nos relations intimes, bien sûr, avec lesquelles nous partageons nos grands bonheurs et traversons les épreuves que la vie nous réserve. Mais avant tout, et c’est le plus surprenant, nos interactions sociales, c’est-à-dire nos multiples échanges avec ceux que nous croisons chaque jour, aussi anodins soient-ils.

À l’heure du phubbing (l’art de snober les autres au profit de son téléphone, comme l’explique Florence Servan-Schreiber dans sa tribune), il est grand temps de resserrer nos liens.

Vous découvrirez comment dans ces pages, grâce notamment à la communication non violente ou à la gratitude. Vous lirez dans l’interview de l’écrivain Martin Winckler que ses émotions les plus fortes sont toutes liées à son entourage, et dans celle du psychiatre Serge Hefez à quel point les liens familiaux forgent notre identité.

Belle lecture

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de
Psychologie Positive